Protégé de Jim Wagner

Introduction de Christophe Besse :

Comme vous le savez probablement, j’ai été le premier français formé et certifié au plus haut niveau dans le système de protection personnelle Reality-Based (basé sur la réalité) de Jim Wagner. Après avoir étudié et fait des recherches sur la majorité des systèmes de combat connus aujourd’hui, le système de Protection Personnelle Reality-Based (PPRB) est, à mes yeux, le plus simple, progressif, sécuritaire, complet et réaliste qui soit.

Pour ceux qui ne le savent pas, Jim Wagner est un ancien gardien de prison qui est ensuite entré dans la police avant de faire partie du SWAT et de terminer sa carrière comme agent contre-terroriste pour le gouvernement américain après les attentats du 11 septembre 2001. A l’heure où j’écris ces lignes, Jim Wagner intervient dans la formation des soldats américains qui partent sur les points chauds du globe. Instructeur de tactiques défensives et instructeur de tir, Jim Wagner forme les professionnels issus de la police, de l’armée, de la protection rapprochée, des unités d’élite, etc. partout dans le monde. Jim Wagner est aujourd’hui considéré comme l’un des plus importants experts au monde dans le domaine de la défense personnelle.

Jim a tout d’abord été mon instructeur, puis mon ami et aujourd’hui, je le considère comme mon mentor. De son côté, Jim m’a toujours considéré comme étant son protégé. Ce qui était officieux est aujourd’hui devenu officiel. Voici la lettre écrite par Jim Wagner et postée sur son site Internet le 25 août 2011.

Lettre de Jim Wagner nommant officiellement Christophe Besse comme étant son protégé

J’ai de nombreux instructeurs et directeurs qui représentent mon système de Protection Personnelle Reality-Based (basé sur la réalité) à travers le monde. Tous très professionnels et dévoués. Chacun d’entre eux, avec un niveau d’engagement différent, a investi beaucoup de temps et d’effort à étudier le système et à le promouvoir. L’un d’entre eux, avec lequel je travaille depuis des années s’élève au dessus des autres. Son nom est Christophe Besse. Il vit en France, à Paris.

Aussi, j’ai décidé de le nommer officiellement comme étant mon protégé – autrement dit c’est la personne qui enseigne le système de protection personnelle Reality-Based le plus proche de ma manière de faire, et qui continuera de représenter le système tel que je l’ai toujours voulu.

Christophe a suivi le niveau 1 du système pour la première fois à Londres en 2004 avant de devenir le directeur francophone du système l’année suivante. Il a ensuite suivi le niveau 2 avant de finir sa formation en suivant le niveau 3 en Californie. En 2009, à cause de son engagement à temps plein dans le milieu de la remise en forme, Christophe a du se retirer de son poste de directeur francophone. Toutefois, il s’est assuré que la transition avec le nouveau directeur du système de Protection Personnelle Reality-Based Julien Nodier se fasse de manière fluide et pour ce faire, il resta présent durant un an comme conseiller.

Bien que Christophe n’était plus le directeur francophone du système, il s’est appliqué à maintenir et développer ses compétences dans le système Reality-Based et a commencé à étudier davantage sur la manière de gérer une entreprise dans le domaine de la défense personnelle avec divers consultants.

Christophe a également suivi plusieurs séminaires d’arts martiaux avec d’autres instructeurs de renom afin de pouvoir comparer de manière objective les différents systèmes existants. Il s’est finalement rendu compte que le système de Protection Personnelle Reality-Based (PPRB) avait tout ce dont il avait besoin dans un seul système. Pour lui, le système de PPRB est un système complet. Bien que nous ayons toujours gardé contact l’un avec l’autre, et que notre amitié soit resté intacte depuis son départ, Christophe est néanmoins rentré en contact avec moi pour me dire que c’était mon système qu’il souhaitait représenter. Bien entendu, j’étais ravi car Christophe est l’un de mes meilleurs instructeurs.

Lorsque je le regarde enseigner, j’ai l’impression de regarder la version française de moi même. Lorsque Christophe est revenu vers moi, je lui ai dit qu’il avait toujours été et qu’il était toujours mon protégé. Quelle est la responsabilité d’un protégé ? Pensez à ce terme comme si Christophe était le commandant en second. C’est à dire quelqu’un qui représente parfaitement le système de protection personnelle Reality-Based, ainsi que moi même.

Christophe sera également mon premier instructeur à enseigner le système sous mon nom dans un autre pays que le sien sans ma présence. Sous Christophe Besse, le niveau suivant des instructeurs qui enseignent exclusivement le système de protection personnelle Reality-Based est composé Peter Falk (directeur pour les pays Nordiques), et Fabrizio Capucci (directeur pour l’Italie). Ce sont ceux qui ont passé le plus de temps à mes côtés. Sous eux viennent les autres directeurs du système de protection personnelle Reality-Based. J’ai également une totale confiance en eux. Ce sont de vrais professionnels dans le système de PPRB, mais qui n’ont pas l’opportunité de s’entrainer autant d’heures avec moi ou qui n’enseignent pas exclusivement mon système. Encore une fois, la beauté du système de PPRB est qu’il convient aux besoins et aux objectifs de chacun.

Sous mes directeurs viennent ensuite tous les instructeurs que j’ai certifiés depuis 2003. Certains enseignent le système et d’autres non. Certains ont été certifiés afin de pouvoir enseigner le système PPRB, et d’autres simplement pour pouvoir dire qu’ils ont été « formés par Jim Wagner lui même ». D’autres, issus de l’armée, de la police ou du milieu carcéral, ont souhaité être certifié pour l’inclure dans leur CV. Tant que personne ne fait quoi que ce soit d’immoral, de malhonnête ou d’illégal avec les techniques et méthodes d’entrainement que je leur ai enseigné, les raisons pour lesquelles les gens décident de se former avec moi ne me regardent pas. C’est une question de liberté et les individus doivent trouver « leur vérité du combat ».

Bien que je ne les aie pas encore officiellement listé, j’ai un noyau de personnes autour de moi auquel je me réfère. Ce sont mes conseillers pour le système  PPRB. A mes yeux, je les positionnerais quelque part juste sous le niveau de mes directeurs. Ce sont des individus en qui je crois lorsqu’il s’agit de me donner des conseils et de me faire des suggestions lorsqu’il s’agit du bien-être du système PPRB. Il s’agit de : Garth Hofmann (Canada), Matthew Sylvester (Angleterre), Carlini Jaramillo (USA), Alex Haddox (USA), Fernando Figueroa, Gerard Willemsen (Hollande), Andreas Luttrop (Allemagne), Dominik Klose (Allemagne), Joachim Roux (Allemagne), and Avi Nardia (Israël).

Sous les instructeurs certifiés, il y a des milliers d’élèves qui ont étudié mon système. Ils ne sont pas inscrits sur les sites Internet, mais ils font également partie de la communauté PPRB. Ce sont pour la plupart des individus qui veulent juste apprendre à se défendre sans intention d’enseigner de manière professionnelle. Il y a aussi les milliers de personnes qui ont lu mes articles et livres, ou regardé mes DVD. De l’Afghanistan jusqu’en Argentine, ils cherchent ce que j’ai à enseigner.

En nommant Christophe Besse comme étant mon protégé, je place un grand honneur sur lui pour préparer la seconde génération à apprendre à se défendre de manière réaliste. J’aimerais que vous suiviez Christophe sur sa page FAN Facebook : Christophe Besse – Expert International Self-Défense.

Jim Wagner