Jim Wagner : un charlatan

Vous trouverez ci-dessous l’article paru mardi 12 avril dernier dans le quotidien suisse « Le Matin » et écrit par Madame Valérie Duby. Cet article fait suite à une conversation téléphonique d’une dizaine de minutes entre Madame Duby et notre coordinatrice des formations en Protection Personnelle Reality-Based en Suisse Gaby Tornaire. Il est à noter que nous n’avons pas contacté le journal mais que c’est Madame Duby qui est venue à nous, après avoir vu une affiche sur Facebook indiquant que Jim Wagner donnerait son fameux programme de Survie Face au Terrorisme les 16 et 17 mai prochains à proximité de Genève.

Article_Matin

Ma première impression

A la première lecture de l’article, il me semble évident que le but de cet article n’était pas de présenter les bienfaits que notre formation pouvait apporter aux lecteurs ni de les inciter à apprendre des techniques qui pourraient un jour leur sauver la vie, mais de créer la controverse. Certains prétendent que bonne ou mauvaise presse, l’essentiel est d’être visible dans les médias. Je vais leur laisser le bénéfice du doute, et je vais donc, tout de même, commencer par remercier Madame Duby et le quotidien « Le Matin » d’avoir publié cet article qui d’une certaine façon nous permet de nous faire connaître davantage du grand public.

Toutefois, et comme vous pourrez le constater, certains commentaires à notre encontre ne sont pas très élogieux. Et pour avoir fait lire l’article à plusieurs personnes de mon entourage, tous s’accordent à dire que la tournure de l’article tend à nous discréditer, parfois à nous ridiculiser, plutôt qu’à inciter les lecteurs du journal à suivre notre cours. Bien évidemment, les critiques ne portent pas sur le contenu de notre programme puisque ni la journaliste Madame Duby, ni aucun des « experts » donnant leur avis dans cet article n’a jamais suivi notre cours de Survie Face au Terrorisme, ne nous a jamais rencontré, ni même demandé quelles techniques, tactiques ou stratégies nous enseignons. Les critiques portent essentiellement sur le fait de proposer un cours tel que celui-ci :

  1. « C’est de l’opportunisme » selon M. Christian Python, fondateur et directeur de la société de sécurité Romande Python.
  2. « Je suis choqué par le fait d’utiliser les attentats pour vendre ce genre de cours » selon Carl Emery, formateur en auto-défense et ancien champion du monde de kick-boxing

Je vais revenir sur ces deux critiques dans quelques lignes. Mais avant, j’aimerais corriger quelques erreurs qui se sont glissées dans l’article.

Il promet la survie en cas d’attaque terroriste

Je commencerai par le titre lui-même : « Il promet la survie en cas d’attaque terroriste ». Vous vous doutez bien que nous n’avons jamais promis une chose pareille. En effet, qui peut prétendre PROMETTRE la survie en cas d’attaque terroriste ? Personne et certainement pas Jim Wagner, qui de par son expérience d’ancien soldat, officier SWAT, garde du corps, et agent contreterroriste sait combien le « conflit » peut-être imprévisible.

wwd_Jim_Wagner_Weekly_600x300

Lisez les articles de Jim Wagner sur Worldwidedojo.com et apprenez comment survivre face à la violence du monde moderne : cliquez ici

Inscrivez-vous à notre prochaine formation de Survie face au Terrorisme : cliquez ici

La deuxième erreur est dans les propos de M. Carl Emery qui se dit « toujours étonné qu’un agent secret, soit-il ancien possède un site web… ». Or il n’est écrit nulle part que Jim Wagner a été un ancien agent secret. Et pour cause, il ne l’a jamais été. Pour en savoir plus sur le parcours unique de Jim Wagner, il suffit pourtant de visiter notre site Internet et vous pouvez le faire en cliquant sur le lien suivant : http://www.jimwagnerrealitybased.fr/qui-sommes-nous/jim-wagner/

Monsieur Jean-Marie Stutzmann se trompe également dans ses propos nous concernant lorsqu’il qui écrit : « Les cours de survie ne sont pas nouveaux, par contre l’usage du phénomène terroriste est nouveau pour approcher le public. » M. Stutzmann n’a pas tout à fait tort, mais le problème dans cette déclaration est que celui-ci nous met dans le même panier que ceux, qui suite aux derniers évènements surfent sur la vague « des attentats » pour attirer de nouveaux élèves dans leurs cours. Ce n’est pas notre cas puisque cela fait plus de 10 ans que nous enseignons ce cours en France. Ce n’est donc absolument pas nouveau pour nous. Cela fait 10 ans que nous tentons d’éduquer le public sur ce sujet. Les articles écrits par Jim Wagner en Europe et aux Etats-Unis, ainsi que ses vidéos sont là pour en témoigner. Concernant Jim Wagner, cela fait 30 ans qu’il enseigne des techniques pour faire face à ce type de violences.

Photo_couverture_Budo copie

Jim Wagner en couverture de Budo International, magazine publié en 7 langues. Il y donne des conseils pour survivre en cas d’attaque terroriste – C’était en 2005.

Mes regrets

Il est regrettable que Madame Valérie Duby ne se soit pas renseignée davantage sur nous avant d’écrire son article, et que M. Carl Emery et M. Jean-Marie Stutzmann n’aient pas demandé plus d’informations avant de donner leurs avis tranchés sur le cours que nous proposons prochainement du côté de Genève mais également en région parisienne les 28 et 29 mai prochains. Quelques minutes de recherches leur auraient permis de voir que notre cours de Survie Face au Terrorisme n’est pas nouveau et que plutôt que de profiter de ces odieux attentats comme ils le laissent sous-entendre, nous tentons d’avertir et de préparer les gens depuis plus d’une décennie.

Voici d’ailleurs une vidéo tournée lors d’un cours donné en France il y a plus de trois ans dans lequel Jim Wagner enseigne comment survivre à une attaque à la grenade : https://www.youtube.com/watch?v=chrRoVgqN4w

La venue de Jim Wagner fait jaser

Toujours suivant la journaliste Madame Valérie Duby, « la venue de Jim Wagner fait jaser. » Et Monsieur Christian Python de lâcher : « c’est de l’opportunisme. » M. Christian Python est sans aucun doute un homme d’une grande intelligence. On ne créé par une société de sécurité qui réalise à ce jour 5,8 millions de chiffre d’affaires par pur hasard ou par chance. Vous pouvez d’ailleurs visiter le site Internet de sa société : http://www.python-securite.ch.

Ma question est la suivante : Pensez-vous que M. Python soit un opportuniste ? Profite t-il du fait qu’il y ait des voleurs, des fauteurs de troubles pour proposer ses services de sécurité à ses clients/partenaires ? Je ne pense pas que M. Python soit un opportuniste. Son entreprise, ses employés et lui-même possèdent des compétences dont ses clients ont besoin et il leur vend ses services. Ceci s’appelle les affaires. Il n’y a rien de mal à cela. M. Python a créé une entreprise qui propose des services qui répondent aux besoins de ses clients.

Nous faisons exactement de même. Jim Wagner a créé un système de self-défense qui répond aux besoins des gens à notre époque. Un système simple à apprendre qui prépare les élèves à éviter, et à tenter de survivre le cas échéant, à l’ensemble des violences dont ils peuvent être la cible : de l’agression verbale à l’attentat terroriste en passant par les différentes attaques criminelles. Jim Wagner a acquis un certain nombre de compétences dans le cadre de ses différentes fonctions, et grâce à ses recherches, qui lui permettent aujourd’hui d’enseigner professionnellement et de transmettre des informations qui peuvent sauver des vies.

photo_jim_AD

Jim Wagner possède un background rare et unique qui lui permet de préparer ses élèves à affronter la violence du monde moderne comme peu d’instructeurs de self-défense : ancien gardien de prison, officier SWAT, garde du corps, agent contreterroriste et chef d’équipe S.R.T. (Special Response Team)

M.Python semble être un homme intègre qui ne souhaite que le bien de ses clients/partenaires. Il semble posséder des valeurs fortes qui guident son entreprise. Il en est de même pour nous. Nous ne souhaitons que le meilleur pour nos élèves. Nous souhaitons les doter de techniques, tactiques, stratégies utiles et qui peuvent un jour leur sauver la vie en cas d’attaque terroriste. Je ne pense pas que nous soyons si différents l’un de l’autre. Nos intentions mutuelles sont d’aider les autres, et faire en sorte que le monde dans lequel nous vivons soit meilleur.

Inscrivez-vous à notre prochaine formation de Survie face au Terrorisme : cliquez ici

Choqué par le fait d’utiliser les attentats pour vendre ce genre de cours

Quant à M. Carl Emery, il se dit « choqué par le fait d’utiliser les attentats pour vendre ce genre de cours. » Ma question est la suivante : que devons-nous faire alors ? Nous avons un cours de Survie Face au Terrorisme que nous enseignons depuis plus d’une décennie. Des attentats ont lieu partout en Europe, et la menace n’est pas prête de faiblir.  Certaines personnes ont peur, d’autres aimeraient savoir comment se protéger, pendant que les derniers sont encore dans le déni.  Et nous de notre côté, nous ne devrions pas les alerter, les éduquer, leur dire que nous existons, que nous pouvons les aider à vivre plus sereinement et à se préparer pour le cas où.

Ce que je trouve choquant de mon côté est de posséder des informations dont les gens peuvent avoir besoin et de ne pas leur proposer d’y avoir accès. Trouvez-vous choquant qu’un coach spécialisé en perte de poids utilise le fait que de plus en plus de gens soient obèses pour proposer son programme de perte de poids ? Le fait est que ce coach peut aider des centaines, peut-être des milliers d’hommes et de femmes à se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête. Il peut améliorer leur santé, et les aider à vivre mieux, plus longtemps. Cela vous choque t-il ?

Gagner de l’argent sur la souffrance des autres… ou bien les aider à vivre mieux ! Tout est une question de perspective…

Certaines personnes trouveront toujours choquant que des entreprises (ou des individus) gagnent de l’argent sur la souffrance des autres. Pourtant d’un autre côté, ils aident ces gens à aller mieux. Ils ne sont pas la cause du problème, ils sont une des solutions au problème. Ne vous trompez pas d’ennemi. L’ennemi n’est pas le coach spécialisé en perte de poids mais la sédentarité du monde dans lequel on vit. L’ennemi n’est pas Jim Wagner qui enseigne comment survivre en cas d’attaque, mais les terroristes qui perpétuent ces attaques.

Si vous trouvez choquant qu’un coach en perte de poids gagne de l’argent en aidant les personnes obèses qui se sentent mal dans leur peau et si vous trouvez choquant qu’un instructeur de self-défense gagne de l’argent à apprenant aux gens qui ne savent pas comment se protéger face au terrorisme comment survivre en cas d’attaque… alors la prochaine fois que vous serez malade, ne payez pas votre médecin pour qu’il soulage votre souffrance. De même lorsque votre voiture sera en panne et que vous serez dans l’impossibilité d’aller travailler, demandez au garagiste de réparer celle-ci gratuitement… car gagner de l’argent sur votre malheur n’est pas honnête. Vous me direz ce que votre garagiste vous a répondu… et s’il trouve honnête, de son côté, de travailler gratuitement pour vous ?

J’ajouterais que nous ne profitons pas de la peur des gens pour proposer ce cours à un tarif excessif. Pour une centaine d’euros seulement, il est possible d’apprendre tout ce que vous avez besoin de savoir pour survivre à un attentat avec l’un des meilleurs spécialistes au monde dans le domaine de la défense personnelle.

« Un cours de ce genre relève du charlatanisme »

Encart_Emery

Carl Emery est encore plus virulent dans l’article lorsqu’il déclare que les cours que nous dispensons relèvent du charlatanisme. Ce que nous reproche M. Carl Emery, c’est de prétendre apprendre aux gens à survivre à une attaque terroriste en 8 heures seulement. Etant donné que M. Carl Emery n’a jamais suivi notre cours de Survie Face au Terrorisme, il est bien obligé de se forger son opinion, non pas sur la réalité mais sur l’idée qu’il s’en fait. Bien que son intention soit bonne : avertir le public de ne pas se laisser avoir et payer une formation qui ne leur servirait à rien, je dois lui dire qu’il se trompe à notre sujet. Et je l’invite volontiers à s’inscrire à notre cours de Survie Face au Terrorisme pour pouvoir en parler en toute connaissance de cause.

Apprendre à se défendre de façon réaliste ne demande pas des années, quelques jours suffisent. Apprendre à survivre à l’ensemble des attaques terroristes ne demande pas des années non plus. Une seule journée suffit.

A titre d’exemple, savoir où se placer lorsque vous prenez le métro pour optimiser vos chances de survie en cas d’attentat dans les transports en commun ne demande pas plus d’une minute. Savoir quel équipement avoir sur vous en cas d’attaque chimique et apprendre comment le mettre ne demande pas plus d’une minute non plus. Dès que vous sortez de ce cours, vous pouvez de suite appliquer les informations données. Ces deux seules informations peuvent vous sauver la vie. De même savoir comment réagir si un terroriste lance une grenade à main dans votre direction alors que vous êtes prêt à vous enregistrer à l’aéroport ne demande pas plus de cinq minutes.  Bien évidemment, cela ne signifie pas qu’en une seule journée, tous les élèves seront prêts à réagir en cas d’attaque. Ils devront pour certaines techniques pratiquer de temps en temps ce qu’ils auront appris durant ce cours. Mais ceci est une question de bon sens : apprendre à conduire ne demande que quelques heures, c’est en ensuite en conduisant qu’on acquiert de l’expérience et qu’on devient un meilleur conducteur.

Le manque de temps

Comme il est écrit dans une chronique du journal « Le Monde » dédiée au métier de journaliste : « Dans l’exercice de son métier, le journaliste de la presse écrite et audiovisuelle est confronté à un autre défi, celui de sa relation au temps. Le temps ? La presse n’est pas seulement l’outil de l’imprimeur. C’est aussi le travail dans l’urgence. Le délai entre la survenance d’un événement et sa prise en compte par le journaliste est de plus en plus court. Ce qui met à l’épreuve la résistance émotionnelle, la qualité de jugement et la disponibilité du journaliste. Et par là même sa crédibilité : La saisie et le traitement d’un événement dans l’urgence accroît les risques d’inexactitude, d’approximation, voir d’erreur. »

Notre coordinatrice ayant été contactée aux alentours de 12h30 lundi 11 avril par Madame Valérie Duby pour une parution de l’article le lendemain matin, cela laissait effectivement peu de temps à Madame Duby, ainsi que qu’à M. Carl Emery, M. Python ou encore M. Jean-Marie Stutzmann pour nous connaître et parler de notre cours de Survie Face au Terrorisme en toute objectivité.

Je vais donc me permettre de les inviter à s’inscrire à notre prochain cours de Survie Face au Terrorisme (à côté de Genève le 14 mai prochain ou à côté de Paris le 28 mai)  et leur laisser quelques liens afin de mieux nous connaître et par la même occasion vous offrir l’opportunité d’avoir une idée plus précise de notre système :

Page Facebook de Jim Wagner (articles, conseils et informations régulières pour votre sécurité et celle de vos proches et rendre votre entrainement en self-défense plus réaliste) : https://www.facebook.com/jimwagnerrbpp/?fref=ts

Page YouTube de Jim Wagner (plus de 80 vidéos à visionner et plus de 17.000 abonnés) : https://www.youtube.com/channel/UCqdF4CmYOdHP0CDlVsC1yZg

Site internet de Jim Wagner : http://www.jimwagnerrealitybased.com

Site Internet du système de Protection Personnelle Reality-Based Europe francophone (France/Suisse/Belgique/Luxembourg) : http://www.jimwagnerrealitybased.fr

A_Tuc. copie » Comme vous le savez, Jim est l’un de plus importants experts au monde en self-défense policière et militaire. Il a instruit les principaux corps de sécurité et d’intervention immédiate dans le monde tels que le GSG9 en Allemagne, GATE au Brésil, l’unité d’opérations spéciales de la légion espagnole, le TSG Britannique, les forces spéciales argentines, le FBI, SWAT, DEA, Navy SEALS, forces spéciales de l’armée américaine, etc. Son niveau en tant que professeur et sa longue expérience font de lui le pont idéal entre les pratiquants d’arts martiaux et les professionnels de la sécurité… Ceux qui ne connaissent pas encore Jim Wagner seront restés longtemps endormis. » Alfredo Tucci, Genral Manager Budo International

Inscrivez-vous à notre prochaine formation de Survie face au Terrorisme : cliquez ici

Soyez une Cible Dure.

Christophe Besse

Représentant de Jim Wagner et du système de Protection Personnelle Reality-Based en Europe francophone et Président de l’International Jim Wagner Reality-Based Personal Protection Association

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.